Immobilier Bretagne : comment acheter avec un petit apport

Peu de personnes peuvent se permettre d’acheter un bien immobilier en Bretagne sans avoir recours à un prêt bancaire. Dans le montage du dossier de financement, les établissements bancaires demandent généralement un apport personnel, correspondant en moyenne à 30 % du montant de l’opération.

Cela dit, certaines banques acceptent des apports moindres pour l'immobilier en Bretagne, et acceptent même de financer intégralement l’achat. Si vous ne disposez pas d’une épargne suffisante, voici 4 conseils pour vous aider obtenir un prêt.

Immobilier en Bretagne: peu importe la nature de l’apport

Il s'agit d'un point important à connaître pour quiconque souhaite investir dans l'immobilier en Bretagne. L’apport peut provenir d’une donation, d’une aide familiale, d’un héritage…

De ce fait, si vous ne disposez pas de la somme demandée par l’établissement sollicité, il ne faut pas hésiter à s’adresser à votre entourage pour qu’il vous aide à le constituer. Et pourquoi ne pas envisager la constitution d’une SCI pour investir dans l'immobilier en Bretagne ?

Avoir une situation bancaire optimale

Lorsque vous allez vous adresser à un établissement bancaire pour obtenir un financement et acheter un bien immobilier en Bretagne, il est préférable de présenter des comptes qui vont donner confiance sur une période longue, et ce même si vous n’avez que peu de revenus : l’absence de découverts, de crédit révolving, capacité d’épargne avérée, même s’il s’agit d’une petite somme. Vous devez montrer votre capacité de gestion.

Un dossier qui tient la route

Présentez votre projet à la banque de la manière la plus objective possible, en montrant les avantages et les inconvénients de l’opération d'achat immobilier en Bretagne.

Comme dans le travail, mieux vaut être préparé, avoir envisagé toutes les possibilités pour défendre correctement son dossier, surtout si vous ne remplissez pas toutes les conditions requises.

Faire jouer la concurrence

Rappelez-vous que les banques sont en concurrences, et qu’elles cherchent à attirer des clients. Bien que votre situation financière ne soit pas optimale pour acheter un bien immobilier en Bretagne, cette concurrence est un atout pour vous.

Pour gagner du temps, vous pouvez vous adresser à un courtier bancaire qui se chargera de présenter votre dossier aux différents établissements financiers, et vous expliquera clairement les offres qui vous seront faites.

Vous avez le projet d’investir dans l'immobilier en Bretagne ? BPS Immobilier vous propose de nombreuses opportunités.

Pour en savoir plus:
Guide de l'achat dans l'ancien
Où en est le marché immobilier en Bretagne en 2018 ?
L'état du marché au second semestre de l'année

Menu